Marie-claude MARTIN

artiste-peintre

Séries d'oeuvres

Minibiographie

" La couleur surtout, et peut être plus encore que le dessin, est une libération"
Henri Matisse

Née en 1945 dans le sud-ouest de la FRANCE, j'ai passé mon enfance en banlieue parisienne, mère enseignante, père comptable...
Au collège mon prof de dessin essaie de convaincre mes parents de me laisser faire une école d'art.... Ils ne voient pas d'avenir sérieux pour moi dans ce domaine... Mes parents se séparent puis mon père décède accidentellement.... Plus question pour moi de poursuivre des études d’art.
Je deviens enseignante en maternelle où je trouve du plaisir a accompagner et découvrir la petite enfance, en plus je peux y exercer ma passion pour la peinture et les arts plastiques en général..
J'entame parallèlement des études a la faculté de Vincennes en suivant les cours de dessin, le soir... difficile de tenir...
La vie professionnelle puis familiale m'éloigne longtemps de mes crayons et pinceaux, mais je me passionne toujours autant pour les arts, les expositions et lectures. Encore aujourd'hui, cela nourrira ma démarche.
Depuis une vingtaine d'années j'ai enfin repris mes pinceaux.
Je fréquente divers ateliers : dessin , peinture, volume et sculpture ...et redécouvre avec passion la pratique...
Passant d 'abord par des créations académiques, aquarelle, encres, dessin, nus avec modèles, sculpture en terre... Je m'achemine vers l'abstraction comme vers une évidence...
L'acrylique s'impose... beaucoup de recherches sur papiers ou toile....
Puis arrivent les séries, chacune part d'une idée, d'un hasard, de découvertes, des espaces et de la couleur.
La lumière reste au centre de mon travail… de la douceur ou la violence des couleurs surgissent des formes, des espaces qui entrent en résonance jusqu’à provoquer l’émotion.
J'ai aborde la sculpture par la terre.. j'avais beaucoup dessiné de nus d’après modèles et je sentais la nécessité de modeler des corps. J'ai aime tout de suite le contact sensuel de la terre et travailler sur les volumes. Les ombres et les lumières me fascinaient.
J’ai représenté surtout des femmes et des couples…

« L'acte de peindre ( et de dessiner) exige une telle obéissance qu’il devient hypnose, qu'il nous arrache de notre personne au point que le temps et le monde qui nous entoure n'existent plus »
Jean Cocteau

Actualités

Des nouvelles...

Faites en 2006, ces deux vidéos me montrent entrain de travailler l'encre et l'eau

Contact

Pour me contacter...

Marie-claude MARTIN
L'artiste
[contact(at)marieclaude.martin.fr]

© 2016
Agathe MARTIN
La webmaster
[webmaster(at)marieclaude.martin.fr]